Forum féminin: mode, maquillage, swaps, cuisine, informatique...
 

Partagez|

[Test] • Le laisser aller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Corail

avatarMiss'Pro



MessageSujet: [Test] • Le laisser aller Jeu 29 Nov - 14:46




• • •


(J'étais bien tentée de vous coller un séparateur zombie-sang-glauque-dégueulasse, mais apparemment, Google est trop puritain pour m'en trouver. Bref.)

Actuellement en galère de boulot, et mes études traînant un peu, je me retrouve tantôt à sortir, tantôt à passer plusieurs jours enfermée chez moi (C'est sympa pour faire des gros dodos ou surveiller le facteur, mais côté makeup, c'est pas vraiment ça ; J'ai jamais vu un de mes chats me complimenter, tant que je leur donne à manger, je peux être moche ou puer la mort, ils s'en fichent).

Frustrée de me voir si souvent démaquillée dans le miroir (et de ne pas avoir l'occasion de m'apprêter comme je le fais d'habitude - Aller chez Lidl avec un teint digne de Kim Kardashian, c'est pas raisonnable), j'ai décidé d'en parler à mon amoureux afin qu'il me console. Réponse de l'interressé ; " Je m'en fiche, moi, je t'aime au naturel. J'trouve que t'attache un peu trop d'importance à ton apparence et à tes soins, laisse toi vivre. "

Me laisser vivre ? Ok. Je te prends au mot Chéri, " Bisoux, je t'aime, on se voit toujours samedi ? ". L'occasion pour moi de tenter cette expérience (Qui me rappelle beaucoup le concept de la Switch Girl dont a parlé Lolly Pop Wink), me laisser totalement aller pendant une semaine, à savoir ; Pas de makeup, pas de crémage, pas de vernis à ongles, pas de coiffure, pas d'effort vestimentairement parlant, pas d'épilation. J'aurai également pu pousser le vice à " Hygiène approximative ", mais non. On est pas dans Man VS Wild, et personne ne me paye pour que je me montre toute crassou à la télé, c'est niet.

Petit debrief' de ce test qui m'a - je pense - traumatisée à vie.


• • •


Jour n°1

Aujourd'hui, je n'ai pas prévu de sortir. Tout ce que j'ai à faire, c'est surveiller de ma fenêtre l'arrivée imminente de ma commande chez Sugarpill, parce que mon facteur est une feignasse qui préfère poser des avis de passage au lieu d'ouvrir ma boîte aux lettres pour y déposer les colis (Et moi, j'en ai marre de cavaler jusqu'a La Poste, en plus, il fait super froid dehors). Bref, cette semaine de " Je retourne à l'époque ou je ne connaissais que la crème Nivea, et encore " s'entame plutôt bien. Plus ou moins. Pour faire les choses bien, je me jette sur mon bain dissolvant miraculeux de Bourjois, et je déleste mes ongles du Tantalize Me de China Glaze que j'ai tant aimé ces derniers jours. Voilà. Je me cale devant une télé réalité bien naise, je joue à Plants VS Zombies, je perds, je m'énerve, et quand je relève mon nez, il est déjà 20 h, et j'ai faim. Jusque là rien de bien transcendant ; Après manger je file à la douche, je résiste à la tentation du gommage, et je me nettoie (Visage + corps) au gel douche. Pas de crémage à la sortie, je commence à pester.



Jour n°2

Ce matin, je me lève assez tôt ; Je dois emmener mon gros chat chez le vétérinaire, à deux minutes de chez moi. Je saute dans un jean, j'enfile un pull informe sans prendre le temps de mettre de soutien gorge, une paire de UGG fourrées et je pars avec mon gros lion sous le bras jusqu'au docteur des animaux. Être moche dans ce genre d'endroit, c'est pas la mort, tout ce que tu vas y faire, c'est faire soigner ton animal ; La vétérinaire, elle s'en fout que t'ai le look Coco, tant que ton affreux petit chat ne bouge pas sur la table. Résultat, Minou a une douleur dans le dos et un problème de transit intestinal (Pour ne pas dire " Mon chat a la diarrhée grave), il a rendez vous jeudi pour faire les tests de la leucose. Voilà, on rentre à la maison, je lui donne à manger, je me sers un coca et je comate devant " Au nom de la vérité " en mordillant mes ongles dévernis.



Jour n°3

C'est là que commence la véritable frustration ; J'ai prévu d'aller sur Lyon pour faire la totalité de mes achats de Noël, et le midi, je dois manger avec Chéri. En me croisant dans le miroir, j'aurai presque envie de faire une entorse à mon test pour ne pas avoir l'air d'une clocharde en plein centre commercial, mais je tiens bon : Je ne me maquille pas, je relève mes extensions super sèches (Pas d'effort on a dit, donc pas d'huile ni de masque capillaire) en une queue de cheval approximative et pleine de bosse, j'enfile le même jean et le même pull qu'hier, mais cette fois ci, je mets un soutien gorge. Des baskets fourrées, mon sac sur l'épaule, un dernier regard implorant dans la glace, et j'y vais.
Mes achats chez King Jouet se passent bien, le vendeur qui me recommande les pillow pets et les Monster High se fout éperdumment de ma dégaine de paumée ; Je lâche 45 e à la caisse, et je file chez Sephora (Mes frères et Chéri auront droit à un parfum, cette année). Et là, c'est le drame. Une vendeuse m'accueille avec un grand sourire, et pendant que je lui explique ce que je cherche, je la sent bien reluquer ma frange mal lissée qui colle à moitié sur mon front suintant de sébum (Oui, j'ai un gros problème de peau grasse quand j'entre en arrêt de pilule). J'ai beau me sentir particulièrement gênée, je fais celle qui s'en fout et après avoir trouvé mon bonheur, je parcours les rayons. Dois-je vous détailler la tête de la caissière quand elle a vu que moi, une fille qui semble se foutre de son apparence (Semble. J'ai bien dit semble. Je suis en plein test, vous savez), était sur le point de lâcher une centaine d'euro pour trois parfums et un rouge à lèvres Guerlain ? Vexée, je paye, prend mes achats, et je me casse.
Vient le moment fatidique ou je retrouve Chéri. En me voyant arrivé, il me sourit, m'embrasse, et prend l'air étonné ; " Oh mon poussin, ben t'es pas perchée sur des talons hauts, aujourd'hui ? " ; " Non non, j'avais pas envie " ; " T'es mignonne comme ça en tout cas, t'es toute petite. ". Bon. Chaton, je me retiens, ou je t'envoie ma main pleine de doigts en pleine face dans la seconde ?


Jour n°4

Finalement, j'ai dormi chez Chéri. On est allé manger McDo, et on a filé au cinéma. Le lendemain, j'ai dû repartir tôt de chez lui, parce qu'il travaillait, ainsi, ma tête de déglinguée de la veille est presque passée inaperçue.


Jour n°5

Je ramène mon gros loulou chez le vétérinaire. J'ai toujours le même jean sur les fesses, mais j'ai fait un effort, j'ai changé de pull. En sortant dehors, je sens le froid qui tiraille ma peau, mes mains sont toutes sèches (Je prend le soin de les enfouir dans la fourrure du ventre de mon chat), bref, je me dis qu'après demain, ce sera terminé. J'arrive chez le véto, le chat fait les tests, je dois le récupérer ce soir pour les résultats. Salut Petit Lion, moi, j'ai faim, je file au kébab.
Je finis par rentrer chez moi, soulagée de ne pas avoir eu à supporter plus longtemps les moqueries du gars du kébab devant ma mine déconfite (Lui qui, en général, se fout de moi quand il me voit débarquer avec mes jeans slims, mes bottes à talons et mon manteau léopard). Je m'enfile mon chicken tikka en quelques minutes, et je retourne comater devant la télé. NRJ12 finit par me plomber, je m'endors à moitié, et je me réveille le soir, les narines carressées par les effluves de curry d'un poulet à l'indienne. Irresponsable que je suis, j'ai laissé mon chat chez le vétérinaire, ma maman est partie le chercher en panique, et maintenant, il boude.


Jour n°6

Barbante, cette semaine ? Attendez, le meilleur pour la fin.
Dernier jour de mon test.
Aujourd'hui, j'ai rendez vous avec Chéri. En me préparant (Douche, histoire de pas schlinguer), je remarque mes longs ongles tout nus, et j'hésite à les couper, tant je les hais quand ils ne sont pas vernis. Fort heureusement je résiste à cette envie, c'est pas grave, puisque j'ai fini par me les exploser la semaine d'après.
Bref, le même rituel ; No makeup, fringues du dimanche-cocooning, queue de cheval toute moche et oursins sous les bras, je suis partie. En arrivant en ville, je retrouve Chéri, et là, je le vois blêmir : Lui qui m'aimait " au naturel " l'autre fois est aujourd'hui carrément paniqué ; Effectivement, quand ta copine s'est transformée en film gras du visage et en sac à fringues Emmaüs, t'a pas vraiment envie de la sortir dans un resto chic. T'a encore moins envie de passer voir ta mère pour lui faire un coucou, et lui présenter ta nouvelle nana, oui, celle qui fait la gueule à son mascara et qui a l'air sortie des misérables. Est arrivée la fameuse réflexion que j'attendais ; " Mon amour... Ecoute, c'est pas contre toi, mais fais des efforts, s'il te plaît... Je ne sais pas ce qu'il t'arrive là, mais j'ai l'impression que tu te laisse aller, j'aime pas vraiment ça. "


Jour n°7

Je me suis vernis les ongles, j'ai posé des bigoudis sur mes cheveux, je suis allée me faire épiler puis me faire masser, j'ai sorti mes imitations Louboutin pour emmener Chéri boire un verre dans un bar huppé. Tout est redevenu normal, cette expérience était enrichissante... Mais je ne réitérerais pas. Me voila retournée en mode " On ", cela dit je réserve mon dimanche pour jouer à la larve ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jellyka-de-nile.blogspot.com
Lolly Pop

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Ven 30 Nov - 7:40

Ah oui ... C'est clair que de temps en temps ça fait du bien, mais tous les jours c'est invivable ... x)

Je me demande toujours comment font toutes ces femmes pour se laisser aller comme ça et oser sortir avec cette tête. Mais bon ça les regarde ça ! Impensable pour moi de sortir sans tout mon attirail et la peau grasse ... J'assume !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leboudoirdesiris.com
Ananke

avatarMiss'Sourire



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Sam 1 Déc - 1:41

Ah, c'est agréable à lire, ponctué d'humour et tout ~~

Enfin, sauf que j'arrive pas toujours à me mettre selon votre point de vue ^^' ...

Les laisser aller, chez moi c'est relativement courant ( ouais bon, pas au point de sentir comme un boeuf ou ni même avoir les cheveux gras soyons 'accord ) ... disons que dejà je dors pas assez, alors j'ai pas la foi de me lever ne serait ce que 10 minutes plus tôt pour aller mettre du fond de teint ou autre ... bon quand il s'agit de sortir c'est autre chose ... mais des fois, même ça j'ai trop la flemme ^^' ...

Et puis, je sais pas les autres, mais moi, je fais pas particulièrement intention aux autres , leur fringues, leurs cheveux au autre ... ( sauf si les gens son complètement décalés ou s'ils se délaissent au point de ressembler à un clodo ... ) , donc je m'en fiche pas mal du regard du vendeur ou autre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sonia-mai.blogspot.fr/
Lyade

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Sam 1 Déc - 6:08

Citation :
Je me demande toujours comment font toutes ces femmes pour se laisser aller comme ça et oser sortir avec cette tête.

Merci Lolly, moi aussi je t'aime...

C'est un peu ma vie que tu as décrit là Corail, sauf que je le vis très bien et que les gens peuvent penser ce qu'ils veulent, ça me passe au-dessus. A part mes cheveux qui ont droit à un shampooing + rapide soin tous les 3 jours, pour tout le reste, c'est niet niet niet! Aucune crème pour le visage, ni pour le corps. L'épilation c'est quand je suis motivée, mais en général pas avant 2-3 semaines (ok les aisselles ça se fait en 10 sec, donc parfois elles y passent avant le reste). Lorsque j'y pense, après l'épilation je mets un crème hydratante tout de même, mais c'est pas à chaque fois, je suis souvent déjà habillée quand j'y pense, donc tant pis. Quant aux gommage, j'apprécie fortement, mais je m'en passe, je m'en suis fait un basique, un seul donc, depuis mon arrivée en Chine, donc en 3 mois!
J'attaque mes journées sans maquillage, sans m'être peignée, juste en ayant petit-dej et habillée. Y a que quand je sors faire la fête chez des amis ou en bar que je me maquille, mais je crois bien que tous mes amis m'ont déjà vue ni maquillée, ni coiffée!
Après, c'est vrai que mes cheveux souples et épais, coiffés ou non, font ce qu'ils veulent, j'ai une peau normale sans bouton, et si des poils arrivent je mets un pantalon et tente de les oublier! ^^
Donc moi c'est plutôt l'inverse, je me laisse aller tout le temps, comme ça les gens remarquent lorsque je me fais jolie, ils remarquent que c'est un effort et me complimentent (je crache pas sur les compliments). Ceci dit, j'aime prendre soin de moi hein! Mais pas au quotidien, trop étouffant je trouve.

Ceci dit, je trouve ça bien que tu ai tenté!! Et lorsque ton copain te dira de te laisser aller, tu pourras lui rétorquer cette expérience! Bien que tu puisses certainement te laisser aller un peu, avec modération, sans tout arrêter ainsi!

_________________
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyade.exsay.fr/
Corail

avatarMiss'Pro



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Dim 2 Déc - 2:34

Si j'ai appellé cette expérience " Laisser aller ", c'est justement parce qu'en temps normal, ma routine beauté (Corps, cheveux, visage etc) me bouffe absolument tout mon temps. Par exemple, si je prends ma douche à 20 h, le temps de faire toute mon armada de cheveux tout ça, à 23 h 30 j'ai toujours pas terminé x).

C'est justement parce que ma vie est basée sur la perfection (plus ou moins) ; Hors de question de sortir dehors en laissant un chouïa de naturel trahir mon allure, je veux qu'on remarque que chez moi, tout est travaillé, dans le moindre détail... Et finalement, ce n'est pas toujours mieux (J'ai d'ailleurs pensé pour compléter ce billet à vous en faire un genre " 1 semaine dans ma peau " pour vous montrer à quel point vouloir être jolie peut être chiant x)).

J'ai poussé mon test dans les extrêmes, de la semaine je n'ai ni lavé, ni huilé mes cheveux, ma peau était affreuse, grasse, sèche sur le corps... Mais c'est un cercle vicieux, elle s'était habituée à tout mes soins alors pendant une semaine, la demoiselle a eu très soif Wink

Et concernant mon copain... Il ne m'a jamais connu au naturel. Son ex petite amie était comme ça, elle ne se maquillait pas, etc, ça ne le dérangeait pas ; Mais me voir moi, qui me pomponne jusqu'au bout des ongles pour aller au kébab, du jour au lendemain sans maquillage... Ca lui a fait bizarre x)

Voilà ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jellyka-de-nile.blogspot.com
Noemiejqn

avatarMiss'Coquette



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Lun 3 Fév - 6:16

Je viens de tomber sur ce sujet qui m'interpelle tout particulièrement étant une adepte de la paresse et je me reconnais dans la réponse à Lyade. J'ai beau tenté de faire des efforts, le naturel revient toujours au galop --" Et comme en plus là je suis toujours en mode chômage et que je ne sors pas trop de chez moi, bah le laisser aller, c'est en permanence ! (Sauf les douches, obligatoires avec ma séance de sport :p).

Même quand je sortais le maquillage c'était très rare... au travail je pense qu'on ne m'a jamais vu maquillée x) Enfin il faut dire que ça prend du temps à préparer le matin et que j'ai du mal à décoller du lit donc je partais en retard <<

Là où ça commence à être un peu plus gênant, c'est que mon copain lui, même si il m'aime au naturel, a du mal à accepter la petite amie qui a toujours les mêmes fringues pour cacher ses rondeurs, le manque de soins en sortant dehors, surtout le manque de féminité (c'est d'ailleurs l'une de mes résolutions de cette année xD Reste à voir si je ne fais pas encore ma paresseuse cette année là <<)

Et après je tiens (ou tenais plutôt) un blog pour m'aider à me motiver dans ces efforts de touche féminine rholala vraiment pas disciplinée je suis x_x

Sinon, je rebondis sur ce sujet par rapport à un concept qui commence à se faire entendre, le "no shampoo" il me semble ça s'appelle. En gros ça consiste à ne plus se laver les cheveux, sauf avec de l'eau et un brossage quotidien. Pas de shampoing, pas de masque, pas d'après shampoing. Dans les articles des filles qui ont testé, il paraît qu'arrêter complètement les shampoings donne une nouvelle vie aux cheveux, beaucoup plus en forme qu'avant, en bonne santé, ce qui peut paraître assez incroyable !

Il paraît que les premières semaines, ça fait comme une crise d'adolescence mais passé le premier stade les résultats apparaissent.

Je reste assez sceptique sur ce concept, qui je pense, ne peut pas convenir à tout le monde en fonction de son type de cheveux mais je pensais tester rien que pour voir si il y a une différence ou pas ^^ (Ca me fera un test pour le forum comme ça :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-girly.eklablog.fr/
Lolly Pop

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Lun 3 Fév - 7:58

C'est sur que quand on s'enferme dans un cercle vicieux, c'est toujours difficile de s'en sortir ... pour ma part, je sais qu'il faut que je fasse quelques efforts au départ, disons durant deux semaines et puis après ça devient naturel et ça ne me demande plus une certaine motivation pour faire quelque chose. Je le fais automatiquement.

Je serai curieuse de voir des retours sur le "no shampoo" en effet ! Je suis à peu près certaine que je ne pourrais pas faire ça ... Me lavant les cheveux tous les jours haha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leboudoirdesiris.com
Lyade

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Mar 4 Fév - 11:06

J'avais vu un reportage télé sur les no-shampoo, et c'est carrément déconseillé par les professionnels. Le cheveu sous no-shampoo présente plein de saletés et d'agressions, et il me semble que c'est pas bon pour le cuir chevelu au final...
Les cheveux s'adaptent : habitue-les à ne les laver que tous les 4-5 jours, et ils ne seront sales qu'au bout de 4-5 jours... Avant je les lavais tous les 2 jours, et un momen en Chine j'ai été forcée de ne les laver qu'au bout de 5 jours, forcément ils étaient cracra, mais depuis ils tiennent les 4 jours sans problème ! Lolly, ce que tu fais c'est le MAL !!! Ne jamais se laver les cheveux au quotidien !!!

Déjà si tu te rends compte et que tu as envie d'ajouter une touche de féminité dans ta vie, c'est déjà un bon début je pense Neomie.

_________________
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyade.exsay.fr/
Lolly Pop

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Mar 4 Fév - 13:54

Ouiiii je sais ..... mais j'arrive pas a changer cette habitude ... :S

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leboudoirdesiris.com
Naroo

avatarMiss'Coquette



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Mer 5 Fév - 7:10

Lolly Pop a écrit:


Je serai curieuse de voir des retours sur le "no shampoo" en effet ! Je suis à peu près certaine que je ne pourrais pas faire ça ... Me lavant les cheveux tous les jours haha

Ahlalalala moi aussi quasiment tous les jours.. Je ne supporte pas d'avoir les cheveux un chouilla sale, c'est juste l'horreur suprême ! Je me sens mal toute la journée c'est terrible !

Je suis une adepte du laisser-aller ou en tout cas du "je ne fais pas d'efforts parce que personne voit mes jambes aujourd'hui / je ne sors pas" la seule fois où je me suis maquillé vraiment pour aller au lycée (les yeux) on m'a complimenté plusieurs fois même de la part d'une fille que je ne connaissais pas x) ! ça m'a fait hyper plaisir bien sûr mais je n'étais plus motivée le matin suivant pour recommencer.
C'est intéressant de voir la différence entre celles qui ne peuvent se passer de ces rituels et celles qui le font à l'occaz' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolly Pop

avatarMiss'Forum



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Mer 5 Fév - 8:51

haha a vrai dire je me laisse aller quand je sors pas ou juste pour trois courses. Après je vais en ville pour acheter un truc, ils est pas question que je sorte sans maquillage !

Ouais, pour les cheveux c'est pareil ! L'horreur si c'est pas niquel.

Actuellement on puisse pas dire que je sois au top de ma féminité comme je bosse avec des animaux et qu'il n'en on rien a faire que je sois maquillée ou non ... Des fois ça me manque un peu de pas me faire jolie. Mais ça me demande clairement moins d'efforts le matin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leboudoirdesiris.com
Noemiejqn

avatarMiss'Coquette



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Lun 10 Fév - 6:28

Lolly a écrit:
C'est sur que quand on s'enferme dans un cercle vicieux, c'est toujours difficile de s'en sortir ... pour ma part, je sais qu'il faut que je fasse quelques efforts au départ, disons durant deux semaines et puis après ça devient naturel et ça ne me demande plus une certaine motivation pour faire quelque chose. Je le fais automatiquement.

Alors ça c'est vraiment quelque chose que je n'arrive pas à faire ^^ (A mon plus grand malheur). A un moment je faisais 3 séances de sport par semaine. J'ai du le faire pendant 4 mois plus ou moins. Un jour j'ai décidé de casser ma routine. Autant dire que je n'ai ressenti aucun manque les jours de sport d'après et que je me suis ré enfermée dans ma routine de paresse --" (et pourtant ce n'est pas que je n'aime pas le sport <<) Pareil pour les habitudes, j'ai beau essayé de me maintenir à faire des efforts sur une période plus ou moins longue (en général un mois) mais si un jour je décide de faire ma feignasse, bah mon cerveau ne se met pas en mode automatique, je me sens totalement indépendante des routines ou habitudes que je crée

Lyade a écrit:
J'avais vu un reportage télé sur les no-shampoo, et c'est carrément déconseillé par les professionnels. Le cheveu sous no-shampoo présente plein de saletés et d'agressions, et il me semble que c'est pas bon pour le cuir chevelu au final...

C'est vrai que je suis très sceptique également à ce sujet. Comme je le disais, tout dépend du type de cheveu, si il y a besoin d'un traitement spécial ou pas, d'où le besoin des shampoings. (Dans mon cas je manque de volume donc je pense pas qu'une cure anti shampoing me donnera une crinière de lionne xD). J'ai retrouvé un blog où la fille parlait en bien de cette pratique, elle ajoute du bicarbonate de soude à son lavage de cheveux (enfin c'est carrément une recette qu'elle a oO). De plus, le peu de filles que j'ai lu qui testaient cette méthode sont encore "jeunes". Mais je me demande sincèrement comment ça va marcher, passé un certain âge, lorsque les cheveux ont besoin d'encore plus attention et de soins x)

Lyade a écrit:
Déjà si tu te rends compte et que tu as envie d'ajouter une touche de féminité dans ta vie, c'est déjà un bon début je pense Neomie.

Ah ben ça... ça fait un looooong moment que je navigue entre les pauses féminité et efforts. Ca dure jamais longtemps mais bon faut persévérer ^^ Cette année c'est la bonne ! xD Faut dire qu'en restant à la maison en attendant qu'un éventuel employeur daigne donner un entretien je n'ai pas vraiment de raison de faire des efforts pour le moment. Ca n'arrange rien >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://touch-girly.eklablog.fr/
XCoralieX

avatarMiss'Coquette



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Lun 17 Fév - 9:32

Moi le laisser aller je le faisais quand j'étais avec mon ex. Et depuis que je ne suis plus avec je fais plus attention à moi, dans mon style vestimentaire, je me maquille plus souvent, je me fais des soins du corps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ananke

avatarMiss'Sourire



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller Mer 19 Fév - 5:16

Le laisser aller c'est le quotidien en prépa' --' où aller aux toilettes constituent ta seule pause xD !

Non mais plus, sérieusement, je prend juste le soin de m'habiller et encore, faut pas prendre de belles chaussures, étant en prépa à la campagne, la gadoue ça y va.
Après pour le maquillage, j'ai fait l'effort les premiers jours mais c'est tout et pour la manucure, j'en fais mais après mes ongles sont vites flingués après un TP dissection xD !

Donc, la laisser aller c'est devenu courant chez moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sonia-mai.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Test] • Le laisser aller

Revenir en haut Aller en bas

[Test] • Le laisser aller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les laisser aller seuls à école, boulangerie, etc...
» D'où vient l'expression "Laisser le chat aller au fromage ?
» Laisser aller, dépression post partum et idées noires.
» Comment laisser repousser ses sourcils sans paraître négligée
» TEST D'EVALUATION DE LA PHOBIE SOCIALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir des Iris :: Le Boudoir des Miss's :: L'Etagère aux Soins :: Soins du Corps-